Interview Kevin Denis

Thème : Sécurité
Public cible : GeeksGrand public

Bonjour Kevin ! Tu es un contributeur régulier du thème Sécurité des RMLL (2010, 2011, 2012), ce qui nous a donné envie d’en savoir plus sur toi :) Peux-tu nous résumer ton parcours et comment tu en es arrivé à t’intéresser à la sécurité ?

Bonjour. J’ai un parcours scientifique (Physique) mais j’ai bifurqué vers l’informatique par la suite. Le côté challenge de la sécurité m’a toujours intéressé, savoir comment fonctionnent les choses pour en détourner ou modifier l’usage, ou juste en comprendre les rouages.

Cette année, tu reviens nous parler de chiffrement de disque dur sous Linux. Sans trop dévoiler le contenu, la ton de ta conférence sera plutôt pessimiste ou optimiste ?

J’ai lu sur une mailing list : "The question with security is not to be paranoid or not. The question is ’Are you paranoid enough ?’ ". Il y a du bon dans le chiffrement de disque, du très bon, et des erreurs qui peuvent ruiner toute la sécurité mise en place.

Penses-tu que les mécanismes de chiffrement de disque disponibles à l’heure actuelle sont utilisables par le grand public ? Est-ce que le grand public en a besoin ?

Le chiffrement de disque s’utilise très facilement. Cela se résume d’ailleurs souvent à une case à cocher lors de l’installation et un mot de passe à retenir. Le chiffrement apporte beaucoup d’avantages pour des désagréments très réduits (surcharge CPU imperceptible, un mot de passe à retenir).

Quels sont tes autres thèmes de prédilection en sécurité informatique ? Et dans le cadre de ton activité professionnelle ?

Dans le style "inventaire à la Prévert" : les APT, le reverse, les vulnérabilités webs, les botnets, la cryptographie.

Quelle distribution Linux utilises-tu ?

J’ai découvert linux en 1994-95 je crois avec une distrib dont j’ai oublié le nom. C’est un ami qui avait ramené quelques disquettes de l’université et avec un peu de docs papier, nous avons réussi l’installation. Taper "root" en login a été un grand moment :)

Après avoir testé plein de distributions, je me suis mis à Linux avec Slackware qui reste toujours ma distribution de prédilection. Rock Solid, KISS, fiable, parfaite. Au travail, j’utilise Debian.

Merci de ta participation renouvelée aux RMLL, et rendez-vous le 8 juillet !

Merci !

Interview réalisée par email par Mathieu Blanc, co-chairman du thème Sécurité.