Concepts et langages du cadre RM-ODP de l’ISO pour analyser et articuler les pratiques de projets libres de système de formation

Intervenant(s) : Alain Corbière

  • Langue : Français
  • Niveau : Confirmé
  • Type d'événement : Conférence
  • Date : Mercredi 10 juillet 2013
  • Horaire : 14h40
  • Durée : 40 minutes
  • Lieu : K.3.401
Public cible : DécideursGeeksProfessionnels

Résumé

Un effort important a été constaté dans de nombreuses communautés du logiciel libre pour capitaliser et communiquer l’expérience acquise tout au long de leurs projets. Elle se concrétise par l’utilisation de normes, la mise en œuvre de bonnes pratiques de développement, l’utilisation de cadres techniques référents, ….

Pour tout acteur souhaitant adhérer à ces communautés, il se doit d’effectuer un travail d’analyse sur ces pratiques afin de proposer des adaptations et des évolutions cohérentes.

Nous présentons le cadre RM-ODP (Reference Model-Open Distributed Processing) comme un outil pour analyser ses pratiques dans leurs dimensions organisationnelles et techniques.

Nous illustrerons sa capacité à expliciter les différents aspects d’une démarche de fédération et à identifier les moyens de la mettre en œuvre. L’objectif est de faire émerger de nouvelles perspectives supports à l’innovation dans le domaine des systèmes de formation.

Nous considérons alors trois projets du logiciel libre (Moodle, OpenGLM et OpenUSS) définissant trois aspects distincts et complémentaires au sens du cadre présenté. La plateforme Moodle administrée par l’Université du Maine est au cœur de l’écosystème présenté en exemple. Nous choisissons une des activités d’un système de formation pour y associer ensuite les ressources diffusées par les trois projets considérés. Dans le cadre RM-ODP, ces artéfacts formalisent totalement ou partiellement un point de vue de cette activité. Cet exemple illustre sa capacité à abstraire trois aspects et à identifier les moyens de les mettre en cohérence. Ce travail permet de révéler des projets de logiciel libre comme les outils supports d’une telle démarche.

Cette présentation montre qu’un tel outil encourage les échanges entre les communautés analysées et accompagne les synergies liées à l’intégration de logiciels libres, dont le choix a été guidé par le cadre.

Biographie

Alain Corbière, enseignant à l’université du Maine (IUT de Laval) et docteur en Informatique, utilise la plateforme Moodle et expérimente de nombreux outils proposés par les communautés du logiciel libre (OpenGLM lié au modèle de scénarisation pédagogique du consortium IMS Global Learning, ArgoUML/plantuml liés au formalisme UML de l’OMG, Maven lié au cycle de développement logiciel, ...).

Documents joints

Transparents
Transparents (PDF - 1.6 Mo)