Le développement d’internet et les libertés

Intervenant(s) : Richard Stallman, Patrice Emmanuel Schmitz, Benjamin Jean, Philippe Laurent

  • Langue : Anglais
  • Niveau : Débutant
  • Type d'événement : Plénière
  • Date : Mercredi 10 juillet 2013
  • Horaire : 14h00
  • Durée : 120 minutes
  • Lieu : K.1.105

Vidéo : http://video.rmll.info/videos/le-developpement-dinternet-et-les-libertes/

Thème : Plénières
Fils rouges : CloudEnjeux sociétaux
Public cible : DécideursGeeksGrand publicProfessionnels

Face au développement des technologies et usages (cloud, mobile, etc.), les libertés des utilisateurs sont de plus en plus mises à mal par l’exploitation de différentes voies de réappopriations.

Il s’agira ici de comprendre les enjeux en termes de libertés ainsi que les solutions juridiques susceptibles d’assurer une pérennité aux libertés associées aux logiciels.

Très rapidement, les bâtisseurs d’Internet et du logiciel libre firent route commune : s’imprégnant et se renforçant mutuellement, techniquement et conceptuellement, ils édifièrent au fil des décennies un espace nouveau d’échanges, de libertés, d’ouverture et de transparence. Le résultat fut un terreau favorable à la création de nouvelles communautés, à la conception de nombreux projets libres et collaboratifs et au développement de nouveaux usages.

Néanmoins, l’économie relative à internet prend une telle dimension que le développement des nouvelles technologies et nouveaux usages s’éloigne de ces concepts originels et semble présenter autant de voies de réappropriation des libertés préexistantes (directement au travers du réseau, ou par le biais de mobiles, etc.). Aujourd’hui, le système est plus complexe, les intérêts plus ambigus et il devient de plus en plus difficile de déterminer ce qui favorise ou, au contraire, peut être considéré comme une atteinte aux libertés des utilisateurs de logiciel libre. Plus grave, Internet devient par ailleurs un instrument stratégique qui poussent les États et entreprises, séparément ou ensemble, a mettre en œuvre des politiques de censure et de contrôle au détriment de ceux qui, consciemment ou non, cèdent le contrôle de leur informatique.

Cette session sera l’occasion d’ « ouvrir la boite de pandore » pour rediscuter les enjeux en termes de libertés, de faire le parallèle avec la stratégie européenne et son positionnement face au « Cloud computing » et enfin d’examiner, d’un point de vue juridique, les obstacles ou solutions associée à une jouissance et un développement pérennes des logiciels utilisés au travers le réseau.

Elle se découpera en trois grands temps et un temps sera ensuite réservé pour les échanges avec le public.

  • Richard M. Stallman « Logiciel libre et au-delà : gardez le contrôle de votre informatique »
  • Patrice Emmanuel Schmitz « Cloud computing & FLOSS : la recherche d’une stratégie européenne »
  • Benjamin Jean & Philippe Laurent « Réflexions sur les pratiques juridiques pérennisant les libertés des utilisateurs »